Rechercher

Démonstration de Conte d'entreprise (storytelling)

Bon, bon, bon...

Je vois bien qu'au fond, près du radiateur, il y en a encore qui ne sont pas convaincus par l'importance du Conte d'Entreprise.

Vous en faites partie ?

Alors, décollez vos yeux de la fenêtre (ou du décolleté de votre camarade de table / de la belle tignasse de votre voisin de devant) et soyez bien attentifs parce qu'on arrive à un moment clé de la leçon, à savoir :


LA DÉMONSTRATION On ouvre le moteur et on met les mains dans le cambouis.


On va prendre un exemple imaginaire, qu'on va appeler Romain. Romain est boulanger, il adore son métier. Evidemment, lors du lancement de sa jolie petite boulangerie, il a fait appel à un graphiste pour lui créer un beau logo qui claque et toute la panoplie qui va avec : cartes de visite, flyers, etc. Et puis il s'est doté d'un super site sur-mesure, parce qu'il est plein d'ambition. Sur son site, il a voulu mettre le paquet : photos de ses créations à faire saliver le Chef Etchebest, un module de commande en ligne, et puis un petit texte de présentation, parce qu'il est poli Romain, alors il se présente. Ça donnait à peu près ça :


Romain, 32 ans, passionné par l'univers de la boulangerie depuis mon plus jeune âge, j'ai repris l'affaire familiale en 2016 et j'ai à cœur de conserver les recettes d'antan. Vous pourrez découvrir toute une sélection de pains de tradition, et des viennoiseries gourmandes. Venez goûter, vous ne le regretterez pas ! 7 rue des Fleurs.

OK.


C'est factuel, on a tous les éléments en main pour aller rendre une petite visite à Romain.


Tous ?


Vraiment ?


À en croire ses relevés de compte pourtant, il manque quelque chose.


Ses gâteaux sont excellents, il a un emplacement de rêve, mais lui qui voulait renouveler et faire accroître sa clientèle, il se retrouve toujours à ne servir que les petites mamies du quartier comme le faisait son père avant lui.

Mais il veut plus, il rêve grand.

Alors, pour l'aider, penchons-nous un moment sur son texte de présentation parce que c'est là qu'est la clé.


Que manque-t-il alors ?

L'essentiel.

▶ DONNER ENVIE. • Imaginons maintenant que Romain fasse appel à un storyteller ou encore mieux, un Conteur d'entreprise parce que c'est plus joli en français. • Imaginons que ce soit moi. • Imaginons que je remplace son petit texte de présentation par le suivant :

4h du matin. Romain marche sur le trottoir de la Rue des Fleurs encore tout engourdi de sommeil. Il pousse la lourde porte de sa boulangerie, enveloppée de la lumière bleutée du coeur de la nuit.
Comme hier, comme demain.
Un bref tour d'horizon dans le fournil, tout est en place. Son tablier blanc, plié avec soin, l'attend sur une chaise en bois. Play. Une envolée de notes fraîches et légères vient rompre le silence. Bach. Le Concerto italien.
Comme hier, comme demain.
La journée peut commencer. La farine, le levain, les odeurs familières qui se mêlent à la musique et dessinent sur ses lèvres un invariable sourire serein. Pendant que la pâte se forme dans le pétrin, Romain s'assoie sur un tabouret et bercé par le ronron de la machine, il épluche puis déguste une orange.
Comme hier, comme demain.
Ses petits pains placés un à un dans le four cuisent lentement. L'odeur qui s'en dégage le renvoie inlassablement vers le même souvenir d'enfance : la nappe à carreaux rouges et blancs de la cuisine et la robe à fleur de Mamé qui nettoie ses ustensiles de cuisine en chantonnant. Bach. Le Concerto italien.
Bientôt, la lumière blanche du plafonnier cède place aux lueurs pâles du petit matin. Dans quelques heures, aux notes fraîches et légères de Bach succèdera le gling gling du carillon surranné de la porte de la boulangerie.
Comme hier, comme demain.
Si vous passez Rue des Fleurs et que vous vous laissez tenter par l'un des trésors gourmands de Romain exposés dans de belles panières en osier, fermez les yeux un instant en rompant le pain : peut-être entendrez-vous quelques notes fraîches et légères s'envoler, dans un discret nuage d'agrumes.

Alors ?

Vous en pensez quoi ?

Si vous êtes convaincus et que vous avez compris que cette technique peut s'adresser à TOUS LES ENTREPRENEURS, quel que soit leur secteur, quel que soit leur C.A,


▶Alors vous êtes prêts pour passer au niveau supérieur et vous faire PLOP'ulser vers les sommets.

Mais attention, il n'y aura pas de place pour tout le monde, car j'ai beau être rapide, je n'ai que deux mains (et je ne suis malheureusement pas ambidextre...)


Alors, venez me présenter votre parcours et votre projet ICI et on discutera ensemble d'une solution sur-mesure pour votre entreprise.


Allez hop, bonne semaine à vous, on se retrouve mardi prochain.


D'ici là, gardez le sourire 🙂



Fanny

24 vues

06.72.57.39.88

Fanny LOPES

250 route de St-Barthélémy

40390 BIAUDOS

Siret : 522399450 00033

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône