Rechercher

Harry Potter et Stéphane Bern

Connaissez-vous la différence entre Harry Potter et Stéphane Bern dans Secret d'Histoire ?


La réponse la plus évidente est que l'un voyage sur un balai et que l'autre.........





Mais ça n'a pas vraiment de rapport avec notre sujet.

Alors voyons déjà ce qui les rassemble : tous les deux nous racontent une histoire. Mais...


Vous avez déjà entendu quelqu'un dire : "Désolé les gars, mais je vais pas venir ce soir, je me refais l'intégrale de Stéphane Bern"?


Non hein ? (Sauf si vous vivez en maison de retraite à la limite)


Pourtant, tous les (bons) marketeux du monde vous diront que pour capter l'attention de votre auditoire, c'est exactement ce qu'il faut faire : raconter des histoires.




Mais alors, pourquoi là, ça ne fonctionne pas ?


▶Parce qu'il manque l'ingrédient ESSENTIEL à toute communication.



Quand Stéphane Bern nous parle de la mort tragique de Louis II de Bavière au bord d'un mystérieux lac noir, il y a pourtant matière à nous faire frissonner.

Et pourtant. Rien. Ça ne nous fait même pas dresser un demi poil.

Parce qu'il se contente de raconter.



La différence avec Harry Potter ?

Avec lui, on VIT, on RESSENT ce qu'il ressent, bref on est submergés d'ÉMOTIONS. La voilà la clé...


C'est un concept qui s'applique au cinéma bien sûr, mais aussi au marketing.


Parce qu'un prospect qui RESSENT, qui VIT des ÉMOTIONS à travers votre marque, votre entreprise, va être tout acquis à votre cause. C'est ce qu'on appelle "L'EXPÉRIENCE CLIENT", autrement dit, l'ensemble des émotions ressenties par le client avant, pendant et après l'achat.




Je vous entends d'ici marmonner dans votre barbe : "Moi le client, je veux bien lui faire vivre des émotions mais je veux surtout qu'il ACHÈTE !"





Sur ce point on est bien d'accord.


S'il verse une larmichette en pensant à vous, ça vous fait une belle jambe... Ce qu'il faut c'est qu'il ouvre son porte-monnaie.


C'est là que le neuromarketing nous enseigne un truc fondamental.


La zone du cerveau qui traite les données, qui classe et analyse les faits rationnels s'appelle le neocortex. Hautement intelligent et pragmatique, il gère les données pures. C'est un peu notre Stéphane Bern perso.


Par contre, la zone qui gère l'émotion est la même zone que celle qui impulse la décision, et donc l'acte d'achat.



En d'autres termes : quand vous titillez les émotions, vous réveillez la seule partie du cerveau capable de décider de faire flamber la carte bleue !



C'est pas mal ça hein ?


Pour achever de vous convaincre, je n'aurai qu'une chose à rajouter : vous connaissez des boutiques spécialisées dans les produits dérivés de Stéphane Bern, dans lesquelles les gens se précipitent pour payer à prix d'or une petite statuette à l'effigie de Steph ?


Non hein ?


Harry Potter en revanche...




Voilà, on est d'accord.



Fanny

6 vues

06.72.57.39.88

Fanny LOPES

250 route de St-Barthélémy

40390 BIAUDOS

Siret : 522399450 00033

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône